Connect with us

Equipe nationale

Diao Baldé, la lente descente aux enfers #Contribution

Titularisé ce mardi face à la Namibie, Keïta Diao Baldé n’a pas marqué des points. Le remplaçant de Krépin Diatta, blessé, a rendu une copie indigeste. Adulé et annoncé à ses débuts comme l’avenir de la sélection, le natif d’Arbúcies a vu quelques joueurs lui griller la politesse. La faute à une carrière qui bat de l’aile depuis son transfert à Monaco. Et à des prestations avec les Lions de la Téranga bien loin de répondre aux attentes du public.

Qu’il semble loin le temps où Keïta Diao Baldé était l’alter ego de Sadio Mané! Ces deux joueurs étaient souvent opposés pour désigner le leader technique de l’équipe lors de la CAN 2017. Quatre ans plus tard, la question ne se pose même plus. Le joueur formé à Génération Foot est passé dans une autre dimension. Que ça soit en club ou en sélection. Le Scouser a remporté le Ballon d’Or africain et titillé les deux autistes des statistiques, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Le natif de Bambali avait terminé 4e au Ballon d’Or France football. Pendant que l’ex Monégasque continue de dégringoler. Qualifié de pépite à la Lazio, KDB n’a jamais réussi à confirmer à Monaco son énorme potentiel entrevu chez les Biancocelesti. Le costume laissé par Kylian Mbappé s’est avéré trop grand pour l’international sénégalais.

Depuis qu’il a forcé son départ pour la Principauté, Keïta Diao Baldé n’a plus progressé. Pire, il a régressé. Ses différents prêts (Inter puis à la Sampdoria) et son transfert cet été à Cagliari corroborent ses dires. Le Sénégalais est passé de la Ligue des champions au maintien. Quelle vertigineuse chute! En sélection, des joueurs comme Ismaila Sarr et Krépin Diatta sont passés devant lui dans la hiérarchie. Car son rendement est très en deçà des attentes. Son match d’hier en est une parfaite illustration. Trop de mauvais choix. Des pertes de balles dont l’une qui a occasionné un but. Aliou Cissé a cru l’aider en le mettant sur le côté droit. Mais il n’a fait que l’enfoncer. La seule position où il pourrait peut-être être utile en sélection, c’est en pointe. Et là également, il est très loin d’être le choix numéro un.
Il est important que Keïta Diao Baldé retrouve très vite un niveau correct. Sa présence en sélection n’est due qu’à une faible concurrence dans les couloirs et son vécu. Et non à son rendement.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Equipe nationale