Nous suivre
blank

Football

CAN 2021 : la CAF menace, le Cameroun réplique

La Confédération Africaine de Football (CAF) attaque, le Cameroun contre-attaque. Au cœur de cette bataille médiatique, l’état des travaux du stade d’Olembé qui doit abriter le match d’ouverture entre le Cameroun et le Burkina Faso, le 9 janvier 2021.

Assiste-t-on à une passe d’armes entre la Confédération Africaine de Football (CAF) et le Cameroun, le pays organisateur de la CAN ? On n’est pas loin d’un tel scenario. L’instance continentale a fustigé les lenteurs notées dans les travaux du stade Olembé qui doit abriter la cérémonie d’ouverture le 9 janvier prochain.

«Je suis navré de constater que malgré les nombreuses visites, notamment celle du Président et du Secrétaire Général de la CAF et du vice-président de la CAF et les promesses qui ont suivi, les actes n’ont pas suivi», écrivait le secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo-Omba. Et de menacer ensuite : «Si tout n’est pas réglé d’ici au 30 novembre 2021, le match d’ouverture de la CAN 2021 aura lieu ailleurs. Des dispositions sont d’ores et déjà prises dans ce sens, mais ce serait malheureux pour le Comité d’Organisation, pour la CAF et pour le Cameroun», poursuit le SG.

«Délocaliser la CAN ? aucune hypothèse»
Quelques heures après, les autorités camerounaises n’ont pas tardé à réagir pour contre-attaquer. « Aussi bien, nous tenons à signaler qu’en aucun cas, l’hypothèse de la délocalisation de la cérémonie d’ouverture n’est envisagée, et ne peut être acceptée par le Gouvernement Camerounais. Celui-ci ayant pris toutes les dispositions utiles et nécessaires, sur Très Hautes instructions de Monsieur le Président de la République, pour que ce stade, qui a déjà accueilli son premier match le 3 septembre dernier (rencontre Cameroun vs Malawi), soit dans un état complet de disponibilité et de fonctionnalité en vue de l’organisation de la CAN ToTalEnergies Cameroun 2021 dans la poule A comme dans toutes les autres poules», réplique-t-on du côté du ministère des Sports et de l’Education physique.

Le département du Sport camerounais ne s’est pas limité à ça. Toujours dans une note un peu salée, on peut lire encore. «En ce qui concerne la livraison (…), les délais contractuels demeurent fixés par MAGIL au 30 novembre 2021. Délais réitérés lors de mes dernières visites respectivement les 10 et 20 novembre au cours du mois», soutient le communiqué.

Avec Sport News Africa

Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A voir

Annonce

Plus Football