Connect with us

Equipe nationale

Moussa Sarr: « On doit faire profil bas »

« Nous devons viser au minimum les demi-finales. » Je trouve El Hadji Ousseynou Diouf beaucoup trop ambitieux. J’aurais aimé avoir le même optimisme que notre légende du foot. Mais quand je regarde la situation de nos joueurs, je ne peux pas m’empêcher d’être extrêmement mesuré. Ce n’est pas que je manque d’ambition. Loin de là. Néanmoins, j’ai comme l’impression qu’on se voit peut-être un peu trop beaux. Nos adversaires au Qatar sont d’un autre niveau. La compétition sera beaucoup plus relevée que la CAN où l’on a bénéficié d’un tableau très favorable. Sans chercher à jouer au rabat-joie…

Je n’essaie pas de dire qu’on doit faire de la figuration au Mondial. Autant déclarer forfait alors et rester à la maison. Je n’ai pas varié d’un iota par rapport au discours que je tenais auparavant. Oui, le Sénégal aura plus de pression que les autres nations africaines à cause de son statut de champion d’Afrique. Les Lions ont l’obligation de faire honneur au continent. Ma réflexion va donc au-delà même de notre pays. Mais, encore une fois, au vu de la situation de certains Lions, on doit faire profil bas. Je suis peut-être trop prudent, mais je n’ai pas envie de vivre le crash de la France lors de l’Euro. Tout le monde voyait les Bleus, qui ont plus de qualité technique que nous, aller au bout de la compétition. Éliminés par la Suisse, ils sont rentrés avec une valise de regrets. Leurs adversaires les attendaient de pied ferme, car on les a vendus comme les grands favoris après leur succès au Mondial 2018.

Doit-on rajouter de la pression à la pression? Car les joueurs le seront. Ils savent qu’ils vont être attendus. Viser les demi-finales peut être un objectif inavoué. Ce serait beau de briser le plafond de verre d’une équipe africaine en Coupe du monde. Mais pour moi, on doit d’abord penser à sortir des poules. Ça doit être notre ambition première. Et ensuite essayer d’aller le plus loin possible. A l’heure actuelle, certains de nos cadres ont peu joué ou sont en méforme. D’autres n’ont pas fait une bonne préparation ou ne jouent pas. Dans ces conditions, c’est difficile de viser le dernier carré. Mais ça ne veut aucunement dire qu’on ira au Qatar comme une victime expiatoire. Les Lions doivent bien représenter le continent. Et ça, je pense qu’ils en sont conscients.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

Commentaires récents

Tags

More in Equipe nationale