Nous suivre
blank

Arts martiaux

Moustapha Kama (-54 kg) : « Je me suis décidé de ne plus porter les couleurs du Sénégal tant que j’ai pas le soutiens de mon pays. »

Seul tireur sénégalais dans le top mondial, Moustapha Kama, qui est passé de N°2 mondial à Nº7, menace de ne plus porter les couleurs nationales tant qu’il n’aura pas le soutien financier des autorités sportives sénégalaises.

Disparu des tapis mondiaux et africains depuis le Tournoi de qualification de Tokyo 2020 au Maroc, Moustapha Kama réapparaît. Non pas sur le tapis, mais sur sa page face book. Une sortie hors tapis que le tireur sénégalais, basé en Allemagne, explique par une situation sportive difficile, qui lui ronge le cœur.

« Avant, c’était dû à la Covid, mais maintenant ce n’est plus le cas. J’ai raté plus de 7 compétitions. Ce qui fait que je suis passé de N°2 à N°7 mondial. Avec cette situation, je risque de ne plus être dans le top des 32 athlètes olympiques. En plus, le Sénégal risque de ne plus avoir un représentant dans ce top, parce que pour y figurer il faut beaucoup de travail et beaucoup de compétitions», confie Kama.

Au regard de tous ces manquements, « J’ai décidé de ne plus porter les couleurs du Sénégal, tant que je n’aurais pas le soutien financier de mon pays », souligne t-il. En attendant la nouvelle saison 2022 : « J’espère que les choses vont se décanter, avant que les compétitions ne reprennent», dit-il.

 

Avec Stades

Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A voir

Annonce

Plus Arts martiaux