Nous suivre

Equipe nationale

Famara Diedhiou et Saliou Ciss, les belles surprises

Auteur d’un triplé face à la Namibie, Famara Diedhiou envoie un message fort à Aliou Cissé pour disputer cette place d’attaquant. Pendant ce temps, Saliou Ciss enchaîne avec des prestations de haut niveau. 

 

Le Sénégal s’est qualifié pour les barrages après son succès devant la Namibie en Afrique du Sud. Cette performance a mis en avant deux joueurs qui peuvent prétendre mieux qu’un second rôle à quelques mois de la Coupe d’Afrique des Nations.

 

Famara Diedhiou, le chasseur de buts

 

Depuis plusieurs années, le sélectionneur Aliou Cissé se tourne les pouces pour celui qui sera au front de l’attaque sénégalaise. Dernièrement, Boulaye Dia avait pris une réelle option pour accompagner Sadio Mané dans le nouveau dispositif des Lions. Mais ses statistiques pauvres sont un réel handicap même s’il apporte beaucoup d’options dans l’animation offensive du Sénégal. Sur ces deux sorties des Lions, Famara Diedhiou prouve à Aliou Cissé qu’il est capable de marquer des buts. 4 buts sur les deux matchs contre la Namibie. Un triplé pour mettre fin à ce rassemblement. L’attaquant de l’Alanyaspor s’est illustré comme un vrai candidat au poste d’avant-centre. Son jeu de tête et sa capacité à convertir les occasions sont des arguments de taille pour faire réfléchir le sélectionneur. À quelques mois du début de la CAN, le joueur de 29 ans a enfin gagné des points et devient un concurrent de taille pour Boulaye Dia.

 

Saliou Ciss séduit 

 

Dans le secteur défensif aussi, un joueur monte en puissance au fil des matchs. Saliou Ciss, longtemps décrié, enchaîne les bonnes prestations sur son côté gauche. Profitant de la longue absence de Youssouf Sabaly, le latéral gauche de Nancy se donne les moyens de s’installer définitivement à ce poste. Très solide défensivement, les namibiens évitaient son côté pour ne pas à défier le joueur formé par Diambars. Il a aussi apporté une vraie plus-value offensivement avec ses débordements et surtout ses centres dont un qui a permis à Famara Diedhiou de marquer le deuxième but des Lions. Sa qualité de centre est un atout. Plus les matchs passent, plus les critiques s’estompent. Saliou Ciss devient maintenant un latéral gauche crédible dans la Tanière. Au vu de sa constance, sa titularisation devient une évidence.

 

Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir

Annonce

Plus Equipe nationale