Nous suivre
blank

Football

Formose Mendy, la belle surprise

Arrivé cet été en provenance du Club NXT (équipe de jeunes du FC Bruges), Formose Mendy réussit à s’imposer comme un titulaire indiscutable à Amiens. Le défenseur axial amiénois surprend par son adaptation éclaire en Picardie. A tel point que le journal L’Equipe place le joueur formé par l’Académie Darou Salam parmi les révélations de cette saison en Ligue 2.

C’est l’un des meilleurs coups du mercato estival du côté d’Amiens. En enrôlant Formose Mendy cet été, le club picard fait un pari. Car ni le FC Porto ni Bruges ne comptent sur lui pour le futur. Les deux équipes doivent être dévorées par les remords. Le joueur de 21 ans surprend par sa progression. Il devient un titulaire indiscutable dans la défense amiénoise. Les Picards peuvent même se frotter les mains. Leur recrue estivale a multiplié sa valeur marchande. Estimé à 200 000 euros à son arrivée, elle est passée à 1,5 millions d’euros selon transfermarket. La preuve de son incroyable ascension. L’ex international U20 ne cesse de gravir les échelons depuis son départ de la Belgique. Après deux saisons à changer d’air, le Sénégalais trouve enfin de la stabilité en France, en Ligue 2. Mieux, il compense la longue absence de Nicholas Opoku. Le Ghanéen dont l’option d’achat est levée cet été se blesse lors des matchs de préparation. Le Sénégalais évacue rapidement les inquiétudes.

Un transfert surprise au FC Porto

La trajectoire de Formose est inattendue. Peu le placent parmi les promesses du football sénégalais. Quand on évoque les talents de sa génération, son nom ne sort pas en premier. Moussa Ndiaye, Dion Lopy, Youssouph Badji, Dialy Kobaly Ndiaye, Amadou Sagna sont les plus cités. Les plus attendus pour la confirmation. Titulaire à la CAN U20 en 2019, il perd sa place au Mondial de la même catégorie. Alpha Diounkou le déloge du onze titulaire sur le couloir droit. Malgré cela, le FC Porto le recrute à la surprise générale. Il évolue une année avec les équipes de jeunes du club portugais. L’année d’après, il plie bagage et tente une nouvelle aventure. Il atterrit en Belgique et évolue en deuxième division. Là encore, il ne reste qu’une année dans le Club NXT, filiale du FC Bruges. Avide de challenge, il décide de franchir une nouvelle étape. Il choisit Amiens et le difficile championnat de Ligue 2 française.

Huit fois Homme du match

Voir Formose Mendy s’imposer à Amiens doit frapper de stupeur certains observateurs. Il lève les doutes escortant ses débuts avec les juniors. Car au poste d’arrière droit, avec les U20, il peine à faire l’unanimité. Sa maladresse balle au pied y est pour beaucoup. Mais repositionné dans l’axe en club, il montre la plénitude de ses qualités. Travailleur acharné, une moitié de saison suffit au solide et longiligne défenseur (1,91 m) pour gagner le cœur des supporters. Les internautes du 11 amiénois l’élisent joueur de l’année. Malgré les résultats en dent de scie, il se montre intraitable et force le respect. Attendu pour jouer les seconds rôles, le natif de Dakar, réputé également bon danseur, bouleverse la hiérarchie. Philippe Hinschberger ne peut plus se passer de lui. Le joueur de 21 ans est aligné aux côtés de l’expérimenté Mateo Pavlovic et/ou (défense à 3 ou 4) Mamadou Fofana. Il compte 28 titularisations en Ligue 2 pour un but. Les internautes du 11 amiénois le plébiscitent à huit reprises pour le titre d’homme du match. Plus que tout autre joueur. La preuve qu’il a pris une nouvelle dimension.

Moussa SARR

Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A voir

Annonce

Plus Football