Connect with us

Equipe nationale

Franck Kanouté, l’heure de l’envol

Franck Kanouté a décidé de quitter le Cercle de Bruges pour signer à Sochaux. En difficulté en Belgique, le joueur formé à la Juventus espère se relancer avec les Sochaliens et retrouver l’équipe nationale. 

Franck Kanouté veut donner un nouveau souffle à sa carrière. Ayant vécu une saison galère avec le Cercle de Bruges, le Sénégalais a décidé de descendre d’un cran et de s’engager avec le FC Sochaux. En acceptant d’évoluer dans l’antichambre de la L1 plutôt que de rester en première division belge, son objectif est clairement de retrouver du rythme en enchaînant les rencontres en vue de la Coupe du monde. Même s’il n’a pas fait partie du groupe, qui a été sacré champion d’Afrique, la nouvelle recrue sochalienne sait qu’il est encore possible d’accrocher le bon wagon. Freiné par les blessures et marqué par la disparition de son père, le temps qui lui est imparti pour convaincre Aliou Cissé est très court. Il doit vite oublier ce dernier exercice. Il n’a que quelques mois pour prouver qu’il en a encore sous la semelle. Cela passe par des prestations abouties avec son nouveau club.

Devenir le patron du milieu

L’adaptation de Franck Kanouté à Sochaux aurait pu être plus facile avec la présence d’Omar Daf. Mais avec son départ en Bourgogne, à Dijon, et celui d’Ousseynou Thioune, un des tauliers des Jaune et Bleu la saison dernière, il doit rapidement prendre ses marques dans le groupe. La mission pourrait ne pas être aisée. Car en plus de la blessure de Joseph Lopy, l’avenir de Rassoul Ndiaye, élu pépite de la saison en Ligue 2 l’année dernière, est dans un flou total. D’immenses responsabilités l’attendent. Il peut devenir le patron du milieu sochalien. Sa prestation contre Belfort a régalé les supporters. Il a rayonné par ses qualités techniques et son impact physique. Avec son énorme potentiel, Bonal peut rapidement l’adopter s’il éclabousse les rencontres de son talent. Ce qui pourrait le transcender.

Franck Kanouté était attendu pour faire bouger les lignes en sélection, mais aussi pour assurer la relève d’Idrissa Gana Guèye et de Cheikhou Kouyaté dans les années à venir. Ce qu’il n’a pas encore réussi à faire. Avec le FC Sochaux, il doit confirmer les attentes placées en lui et montrer qu’il n’a rien perdu de son football.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Equipe nationale