Connect with us

Football

OM: Dieng de paradoxes

Avec Cheikh Ahmadou Bamba Dieng, les supporters marseillais ont ressenti un sentiment ambivalent contre Feyenoord. L’Olympien a déclenché leur colère en croquant deux occasions faciles. Avant de leur faire vivre un ascenseur émotionnel en marquant un joli but d’un tir surpuissant. Cette saison, le vainqueur de la CAN 2021 a cette fâcheuse habitude d’irriter et de régaler en même temps.

« On est très déçus, on a fait des erreurs. On a manqué d’efficacité, en commençant par moi. J’ai raté des occasions de but que j’aurais dû marquer », a reconnu en toute humilité et à juste titre Cheikh Ahmadou Bamba Dieng, à la fin de la rencontre, au micro de M6. Le Sénégalais, qui a fait preuve de maturité, ne s’est pas cherché d’excuse. Même s’il est à l’origine de la révolte phocéenne. Ses deux opportunités manquées auraient pu mettre l’OM dans de meilleures dispositions et doucher d’entrée les Néerlandais. Ils étaient déchaînés car poussés par un public survolté. Les deux face-à-face mal négociés du joueur formé par Diambars ont replongé les supporters marseillais dans de vieux souvenirs. Le raté de Valère Germain contre l’Atlético Madrid en finale d’Europa League a refait surface. D’autant que Marseille s’est fait punir dans la foulée. La même configuration contre les Colchoneros. Ce qui a mis les fans ivres de colère. Comme si l’OM n’avait pas assez tiré de leçons de son douloureux passé européen. Alors que la plaie est toujours béante.

Un mental a toute épreuve

Depuis le début de la saison, les mêmes reproches reviennent quand on parle du Sénégalais : manque de finition et de lucidité. Le Champion d’Afrique perd souvent ses duels à cause de son imprécision dans le dernier geste. Il ne lève pas assez la tête. Et sa conduite de balle est parfois moyenne. Alors qu’il fait de très bons appels dans la profondeur. Ses statistiques seraient plus flatteuses s’il progressait au niveau technique. Car c’est l’un des attaquants à l’OM qui se crée facilement le plus d’occasions. Mais même s’il est parfois imprécis, il compense cela par un mental à toute épreuve. Il n’est pas enclin aux tergiversations. Il ne laisse pas le doute grossir dans sa tête. Dans cette ambiance incandescente, Cheikh Ahmadou Bamba Dieng devait se racheter. Il a dompté cette pression négative qui fait cogiter d’habitude les attaquants en manque de réussite. Un coup de canon bien senti expédié dans les buts d’Offrir Marciano. Comme pour exorciser cette poisse qui lui colle aux crampons. Sa réalisation a laissé les Marseillais sans voix. Ce qui contraste avec ses deux possibilités qui étaient plus faciles à négocier. Le parfait résumé de sa saison oscillant entre gros gâchis et coups d’éclats.

 

Moussa SARR

1 Comment

1 Comment

  1. Youss

    29 avril 2022 at 17:32

    Il est encore jeune. Il va progresser

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

Commentaires récents

Tags

More in Football