Connect with us

Basketball

PLAY-OFFS NBA : BUCKS, HEAT PRENNENT UNE OPTION. LES PÉLICANS ÉGALISENT ET LES NUGGETS RESTENT EN VIE

PLAY-OFFS NBA : le Heat a éteint les Hawks  pour s’imposer assez sèchement (110-86). La mission est plus compliquée pour les Suns, encore une fois dominés par les New Orleans Pelicans. Les Nuggets restent en vie et les Bucks pour conclure dès le prochain match.

CHICAGO – MILWAUKEE

Un Giannis Antetokounmpo en mode MVP avec 32 points, 17 rebonds et 7 passes, une solide adresse des Bucks derrière l’arc (51,5%) et une défense appliquée (31,3% de réussite pour Chicago) ont illustré la supériorité de Milwaukee. En l’absence de Khris Middleton, qui soigne une blessure au genou gauche, contractée lors du deuxième match perdu mercredi (114-110), Jrue Holiday (26 pts, 7 passes) a été un relais efficace et Grayson Allen comme un facteur X avec six paniers à longue distance plantées sur sept (27 pts, 3 interceptions).

DENVER – GOLDEN STATE

Nikola Jokic ne deviendra pas le premier MVP de l’Histoire à sortir sur un coup de balais au premier tour des playoffs. Le Serbe et ses coéquipiers s’en sont assurés en s’imposant à domicile, pour la première fois de la série, contre les Warriors dimanche soir (126-121). Un succès arraché dans les dernières secondes, certes, mais à l’issue d’une rencontre plutôt maîtrisée par les hommes de Mike Malone, devant quasiment tout du long.

Et comme toujours ou presque à Denver, tout a commencé avec Jokic. Le pivot All-Star a compilé 37 points, 8 rebonds et 6 passes décisives. Mais à la différence des sorties précédentes, il ne s’est sans doute pas senti esseulé. Parce que ses camarades ont clairement haussé leur niveau de jeu sur ce Game 4.

ATLANTA – MIAMI

Pour le Heat, la recette du succès est simple : étouffer Trae Young en défense et laisser Jimmy Butler gérer le reste en attaque. C’est exactement ce qui s’est passé dimanche soir à l’occasion du Game 4 entre les deux équipes. Les Floridiens ont limité le meneur All-Star à 9 points et 3 sur 11 aux tirs tout en surfant sur les 36 points de leur meilleur joueur pour s’imposer sans trembler (110-86). Leur troisième victoire en quatre matches depuis le coup d’envoi des playoffs. La première tête de série à l’Est n’est plus qu’à un petit succès de se qualifier pour le second tour, où elle devrait retrouver, a priori, les Sixers, qui mènent eux aussi 3-1 dans leur série.

NEW ORLEANS – PHOENIX

Les Suns ont ressenti l’absence de Devin Booker la nuit dernière. Parce qu’avec un petit Chris Paul (4 points à 2 sur 8, 11 passes), ils se sont retrouvés sans vraie première option offensive. Deandre Ayton a assuré avec 23 points à 11 sur 14 aux tirs mais ça n’a pas suffi pour contrer les Pelicans, vainqueurs 118 à 103. New Orleans s’est appuyé sur son trio habituel : Brandon Ingram a posté 30 points, Jonas Valanciunas a cumulé 26 points et 15 rebonds tandis que CJ McCollum a assuré à la création avec 18 points et 9 passes décisives.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Basketball