Connect with us

Football

Sadio Mané, à jamais dans le cœur des Reds!

Sadio Mané a décidé de fermer son chapitre avec Liverpool. Le Sénégalais quitte le club de la Mersey en laissant une trace indélébile dans son histoire. Le peuple des Scousers l’a élevé au rang des légendes des Reds.

Le suspense a pris fin hier après-midi. Le transfert de Sadio Mané a été officialisé par le Bayern Munich. Le natif de Bambali a paraphé un contrat de trois ans avec les Allemands. Une énorme page se referme du côté d’Anfield. Certains fans des Reds auront sans doute la gueule de bois. Car l’idylle était incroyable au cours de ces six dernières années. Le Diato n’est pas arrivé à Liverpool comme une rock star. Mais il a réussi à marquer l’histoire du club. Et à gagner le cœur des supporteurs. Le Champion d’Afrique leur a offert d’incroyables émotions. Le joueur de 30 ans a gagné tous les trophées possibles avec les Scousers (Ligue des champions, Super Coupe d’Europe, Coupe du monde des clubs, Premier League, Carabao Cup, FA Cup). Il est parti avec le sentiment du devoir accompli.

Carragher avait émis des réserves

En quittant Southampton pour Liverpool, l’arrivée de Sadio Mané est escortée par des doutes. La raison: les 41 millions dépensés par les Scousers paraissaient énormes. Jamie Carragher pensait que son club de cœur s’était encore fait berner. Il avait émis des réserves. La légende des Reds trouvait le montant cher. L’ancien défenseur n’avait peut-être pas fini de digérer les deux gros fiascos du club de la Mersey: Andy Caroll (41 millions) et Christian Benteke (46 millions d’euros). Jürgen Klopp n’en avait cure de ce scepticisme. « Ça fait des années que je suis les performances de Sadio, depuis son parcours impressionnant lors des Jeux olympiques de 2012 », laissait entendre le coach allemand sur le site du club après la signature du Diato. Le manager des Reds, marqué indubitablement par le triplé de l’ex Messin contre son équipe, était persuadé d’avoir misé sur le bon cheval. Et il a vu juste.

Sadio Mané et ses coéquipiers ont conjuré le mauvais sort

L’arrivée de Sadio Mané a permis à Liverpool de franchir un nouveau cap et au Champion d’Afrique de changer de dimension. Sous la houlette de l’ancien coach du Borussia Dortmund et à force de travail, le Sénégalais est devenu un joueur de classe mondiale (4e au Ballon d’Or en 2019). En l’associant à Roberto Firmino et Mohamed Salah, l’Allemand a bâti l’un des meilleurs trios de l’histoire du foot. Cette attaque a marché sur l’Angleterre et l’Europe. Liverpool a vu défiler dans ses rangs des légendes. Mais que ça soit Steven Gerrard, Robbie Fowler, Michael Owen, Xavi Alonso, John Arne Riise, aucun de ces immenses joueurs n’a gagné la Premier League avec les Reds. Sadio Mané et ses coéquipiers ont réussi à conjurer le mauvais sort. Après 30 ans de disette, Liverpool a dépoussiéré sa vitrine en remportant son 19e titre de champion d’Angleterre. Un an après avoir été sur le toit de l’Europe. Alors que Liverpool courrait désespérément derrière ce sacre 14 ans après la nuit de rêve d’Istanbul. Auteur de 120 buts et 48 passes décisives en 269 matchs avec les Scousers, le nom de Sadio Mané pourrait être inscrit dans le « Wall of fame ». Une juste récompense pour un joueur qui ne laissera pas insensibles les Anglais.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Football