Nous suivre
blank

CAN 2021

CAN 2022 : remise du drapeau national, match amical, tout ce qu’il faut savoir sur les Lions

C’est au Sénégal que les Lions vont effectuer une grande partie de leur préparation avant de rallier le Cameroun, le 4 janvier. L’annulation du camp d’entraînement Kigali, causé par la libération tardive des joueurs, a tout chamboulé.

Il était prévu un camp d’entrainement à Kigali à partir du 31 décembre jusqu’au 4 janvier. Mais la décision de la FIFA, en accord avec la CAF, a tout chamboulé. Par lettre circulaire de la FIFA en date du 25 décembre 2021, la Fédération sénégalaise de Football (FSF) a été informée de l’accord entre la FIFA et la CAF de laisser aux clubs européens en compétition la possibilité de disposer de leurs joueurs convoqués en équipe nationale en perspective de la CAN jusqu’au 3 janvier 2022 », lit-on.

Le regroupement a démarré hier avec quelques joueurs

C’est au Sénégal que les Lions vont donc effectuer une grande partie de leur préparation pour la CAN. « Après avoir discuté avec le sélectionneur, le Comité d’urgence de la Fédération a estimé de voir réajuster sa préparation. C’est ainsi que nous avons décidé de supprimer la deuxième phase de la préparation qui devait nous emmener à Kigali. Il nous reste maintenant deux phases de préparation. Une partie qui est plus longue et se dé roulera ici au Sénégal à partir d’aujourd’hui (hier) jusqu’au 4 (janvier). Certains joueurs, qui vont disputer leurs derniers matchs en clubs le 2 janvier, vont nous rejoindre à Dakar », explique le président de la FSF, Me Augustin Senghor.

En France, les Lions concernés par les 16èmes de finale de la Coupe de France (2 et 3 janvier) et en Espagne (Boulaye Dia qui joue le 4 janvier un match de Liga) vont directement rejoindre leurs coéquipiers au Cameroun. « Il y a même des joueurs qui vont nous rejoindre directement au Cameroun, surtout ceux qui jouent en France et en Espagne, parce qu’il y a la Coupe de France et le championnat espagnol », ajoute Augustin Senghor.

« Pas de match amical international de rechange »

Après l’annulation de la 2ème phase de préparation à Kigali et le match amical qui devrait se jouer contre le Rwanda, Senghor affirme qu’il n’y aura plus de match amical international. « Nous avons pris des dispositions pour annuler le match amical contre le Rwanda, parce qu’on voulait profiter du séjour à Kigali pour disputer une rencontre amicale. Le coach n’avait envisagé qu’un seul match. Donc, on se prépare ici. Pour le moment, il n’a pas été retenu de jouer un match amical international de rechange, ça ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de matchs d’application, selon les formats que le staff technique définira. Ça peut se faire contre la sélection locale, un club local », dit-il.

Remise du drapeau, le 3 janvier

blank

Avant de rallier Bafoussam, la délégation sénégalaise va recevoir le drapeau national des mains du Président de la République, Macky Sall. La cérémonie est pré vue le dimanche 3 janvier 2022, selon le président de la FSF. « Si tout se passe bien, on espère organiser la cérémonie de remise de drapeau, le 3 janvier, avant que l’équipe ne puisse se rendre à Douala à bord d’un vol spécial, parce que l’aéroport de Bafoussam ne peut pas accueillir les vols internationaux. Arrivé à Douala, c’est à la COCAN (Comité d’Organisation de la CAN) de nous transporter à Bafoussam. C’est là-bas que nous allons parachever notre préparation », conclut le patron du football sénégalais.

Logé dans le groupe B, le Séné gal effectuera son entrée en lice dans la compétition le 10 janvier contre le Zimbabwe.

 

Avec Stades

Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A voir

Annonce

Plus CAN 2021