Connect with us

CAN 2021

Le Sénégal, l’équipe à battre

La plupart des pays placés favoris de la CAN et très attendus (Algérie, Nigéria, Côte d’Ivoire, Maroc) sont tous passés à la trappe. Le Sénégal, qui a connu un début de compétition compliqué, a mieux géré les phases à élimination directes. A tel point que les Lions endossent désormais le costume de favoris. Un statut difficile à assumer. Car les outsiders sont prêts à tout pour faire tomber les gros.

L’euphorie de la victoire contre la Guinée Équatoriale est tombée. Le Sénégal doit se frotter à un adverse coriace, le Burkina Faso, pour espérer se hisser en finale. Ce match a tout d’une rencontre piège. Comme le Sénégal commence à monter en puissance, les regards sont désormais braqués sur les Lions de la Téranga. La bande à Aliou Cissé redevient, aux yeux de certains observateurs, le favori naturel pour la victoire finale. Car personne n’était rassuré des prestations des coéquipiers de Sadio Mané. Maintenant qu’ils ont été efficaces, tout le monde commence à craindre les finalistes de la dernière CAN. Mais comme l’a rappelé Abdou Diallo, il ne faut pas se laisser berner par ce changement de discours. Être favori ne veut strictement rien dire. Tout se jouera sur le terrain. Dire que les Burkinabé feront tout pour jouer un tour au Sénégal est une lapalissade. Ils vont vouloir gagner pour leur peuple. Et d’ailleurs, comme l’a très bien dit leur sélectionneur Kamou Malo, cette pression venant de leur pays est positive.

Un stress positif

Le Burkina Faso a déjà réussi sa CAN. Cette équipe n’a rien à perdre. La pression sera du côté du Sénégal, qui joue gros. Car l’objectif des Lions est de faire mieux que lors de l’édition en Égypte, donc de gagner la coupe. Tout autre résultat serait un échec. Les joueurs et le staff l’ont compris avant même de fouler le sol camerounais. Comme pour les Burkinabé, le stress sénégalais doit être positif. Il faudra aborder cette rencontre comme une chance de réécrire l’histoire après l’échec au pays des Pharaons. Des joueurs d’expérience composent cet effectif. Certains sont habitués à côtoyer le haut niveau. Ils sont à même de se déprendre de cette pression négative et éviter qu’elle déteigne sur le reste du groupe. Être à une marche de la finale doit être excitant. Une source de motivation supplémentaire pour tout joueur. Écrire la plus belle page de l’histoire du football sénégalais doit animer les coéquipiers de Sadio Mané. D’autant que cela se joue au Cameroun. Un pays qui nous avait privé du sacre en 2002. Remporter le trophée dans la terre des Lions indomptables serait le meilleur hommage que les joueurs pourraient rendre à Pape Bouba Diop.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in CAN 2021