Connect with us

Afrobasket 2021

Afrobasket 2021 : Programme des Lions … nos Lions ont une carte à jouer cette année

Sénégal 24 ans après ?

Enfin, un sérieux prétendant au titre : le Sénégal. « Seulement troisième lors de l’Afrobasket coorganisé sur son sol, le Sénégal, cinq fois champion d’Afrique, aborde la compétition avec l’intention de finir à une plus haute marche qu’en 2017. »

« Les Lions à la recherche d’un titre perdu, depuis 24 ans », s’exclame WalfQuotidien. « L’équipe nationale du Sénégal qui n’a plus gagné le trophée continental depuis 1997, part favori de cette compétition, affirme le quotidien dakarois, avec les joueurs dont elle dispose. Mais elle devra batailler ferme avec des cadors du continent comme la tenante du titre, la Tunisie, le Nigeria, l’Égypte et l’Angola, l’équipe la plus titrée du continent dans ce tournoi. »

« Pourquoi le Sénégal n’a-t-il plus remporté l’Afrobasket depuis plus de deux décennies ? », s’interroge pour sa part le quotidien 24 Heures. C’est la question qui revient tout le temps quand l’une des plus grandes nations du continent africain est analysée. » Et cela reste un mystère…

En tout cas, « partageant le Groupe D – l’un des plus relevés de la compétition – avec le Soudan du Sud, l’Ouganda et le Cameroun, une entrée réussie dans le tournoi sera fondamentale (pour le Sénégal) pour rêver d’un nouveau sacre. »

L’équipe arrive au Rwanda avec avec beaucoup d’ambition, portés par Gorgui Dieng, mais aussi du meneur très talentueux américain naturalisé sénégalais, Pierria Henry.

Seize équipes du continent ont décroché leur ticket pour participer aux phases de groupes et tenter d’atteindre la finale qui se déroulera le 5 septembre. À l’heure actuelle, il est encore difficile de dégager un favori. Les basketteurs nigérians auraient pu porter cette étiquette mais l’équipe présente à Kigali n’a rien à voir avec celle qui représentait le continent, à Tokyo, aux Jeux olympiques, il y a un mois. Les stars estampillées NBA ne sont pas venues au Rwanda… Le Nigeria n’en reste pas moins un client de choix, champion d’Afrique en 2015 et finaliste de la dernière édition en 2017, battu par la Tunisie qui, elle, comptera une nouvelle fois sur un collectif rodé pour tenter de conserver son titre.

L’Angola, onze fois champion d’Afrique – la dernière en 2013 – aura son mot à dire assurément.

Les Ivoiriens, rois du continent en 1981 et 1985, rêvent, eux, de retrouver leur niveau d’antan. Et ne sous-estimons pas les basketteurs rwandais. Dans une Kigali Arena qui s’annonce bouillante, ils pourraient bien jouer les trouble-fête.

Les Lions feront leur entrée en lice ce mercredi à 16h heure locale/

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

Commentaires récents

Tags

More in Afrobasket 2021