Nous suivre
blank

Equipe nationale

Un week-end contrasté

Les Sénégalais se sont fait remarquer ce week-end. Comme lors des précédentes semaines, certains Lions ont pu garnir leur armoire à trophée. Sadio Mané a remporté la FA Cup face à Chelsea. Pape Abou Cissé et Ousseynou Ba ont célébré leur sacre. Au niveau des satisfactions individuelles, Cheikh Ahmadou Bamba Dieng a reçu son titre du plus beau but de la saison. Cheikh Ndoye et Pape Meïssa Ba ont terminé avec brio la dernière journée de National. Mais l’actualité de nos compatriotes a aussi été marquée par les polémiques. Idrissa Gana Guèye et Mbaye Niang ont fait les choux gras de la presse.

Un troisième trophée pour Sadio Mané, Pape Abou Ciss et Ousseynou Ba communient avec leurs supporters

Sadio Mané vit une saison de rêve. Après avoir offert la première CAN de son histoire au Sénégal et gagné la Carabao Cup, le Sénégalais a ajouté une troisième ligne à son palmarès. Les Scousers ont encore écœuré les Blues en les privant d’un titre. Vainqueur de Chelsea aux tirs au but (0-0, 5-6 tab), les coéquipiers du Champion d’Afrique ont remporté la FA Cup. Edouard Mendy avait pourtant donné la possibilité au club londonien de conjurer le mauvais sort en arrêtant le penalty décisif du natif de Bambali. Mais Mason Mount a manqué sa tentative dans la foulée. Une occasion saisie par Kostas Tsimikas. Le latéral gauche de Liverpool n’a pas raté l’opportunité de mettre fin au suspense. En Grèce, Pape Abou Cissé et Ousseynou Ba ont pu communier avec leurs supporters. L’Olympiakos s’était déjà assuré d’être champion de Grèce pour la troisième fois de suite (47 titres au total). A quatre journée de la fin, après leur succès contre le PAOK Salonique (1-2), les Athéniens comptaient déjà 16 points d’avance sur leurs premiers poursuivants.

Cheikh Ahmadou Bamba Dieng récompensé

Cheikh Ahmadou Bamba Dieng a retrouvé le sourire ce dimanche. Car l’Olympique de Marseille sortait, la veille, d’une défaite, qui pourrait avoir des conséquences terribles à la fin du championnat. En s’inclinant face au Stade Rennais (2-0), les Phocéens ont abandonné leur deuxième place, synonyme de qualification directe pour la Ligue des champions, à l’AS Monaco. Les Monégasques ont renversé Brest (4-2). C’est donc avec la mine triste que le Sénégalais a quitté la Bretagne. Le lendemain, sa frustration s’atténuait. Son geste acrobatique contre Strasbourg a été élu plus beau but de la saison lors de la cérémonie des trophées UNFP. Le joueur formé par l’académie Diambars a profité de l’occasion pour sceller son avenir. L’attaquant olympien, qui entre régulièrement dans la rotation de Jorge Sampaoli, a confirmé qu’il restera dans la cité phocéenne la saison prochaine. Ces déclarations seront-elles suffisantes pour calmer les ardeurs de ses courtisans (anglais)? Le mercato estival nous le dira.

Pape Meïssa Ba, meilleur buteur de National, Cheikh Ndoye voit double

Que serait le Red Star sans ses deux Sénégalais? Pape Meïssa Ba et Cheikh Ndoye ont joué un grand rôle dans le maintien des Audoniens. L’attaquant de L’Étoile Rouge est dans la forme de sa vie. L’ancien joueur de Dakar Sacré-Cœur a fini en trombe cette dernière journée. Le Sénégalais a coiffé au poteau son concurrent direct Fahd El-Khoumisti dans la course pour le titre de meilleur buteur de National. Dans ce match dans le match, le joueur de 24 ans a remporté la distinction en s’offrant un triplé lors de l’écrasante victoire du Red Star contre Concarneau (5-1). Ce qui lui a permis de devancer l’ex Orléanais, lui aussi buteur, d’une seule unité.  Face aux Thoniers, Cheikh Ndoye s’est également illustré. Le roc de Rufisque s’est offert un doublé. Il termine la saison avec 11 réalisations. L’international sénégalais, sous contrat avec le club situé à Saint-Ouen jusqu’en 2024, a prouvé qu’il en a encore sous le pied.

Idrissa Gana Guèye et Mbaye Niang ont fait les choux gras de la presse

Ce week-end a été marqué par les polémiques pour deux Lions. Idrissa Gana Guèye et Mbaye Niang, qui n’ont pas joué ce week-end, ont fait les choux gras de la presse. L’ancien de Diambars était en tribunes lors de la rencontre entre le Paris Saint-Germain et Montpellier. Suffisant pour créer un débat national en France. Politiques, journalistes, citoyens, tous ont pris en grippe le Parisien. Ils lui reprochent de ne pas s’associer à la lutte contre l’homophobie. Bien entendu, ses compatriotes ont volé à son secours sur les réseaux sociaux en dénonçant une campagne de diabolisation. A l’instar du champion de France, le Bordelais a lui aussi beaucoup fait parler de lui. Écarté pour le match contre Lorient, il s’est attiré les foudres de ses supporters. Le Sénégalais, suspecté par le staff marine et blanc de feindre une blessure avant le duel décisif contre les Merlus, a effectué une virée nocturne avec son coéquipier Enock Kwateng.

 

 

 

Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A voir

Annonce

Plus Equipe nationale