Nous suivre
blank

BAL

C’est parti pour la BAL !

Initialement prévue en 2020, puis repoussée à cause du Covid, la première édition de la Basketball Africa League débutera ce dimanche à la Kigali Arena au Rwanda. Du 16 au 30 mai prochain, 12 équipes de 12 pays différents, qui s’affronteront pour s’offrir cette première édition.

« Nous offrirons une vitrine aux joueurs d’élite de tout le continent pour qu’ils puissent mettre en valeur leur talent, inspirer les fans de tous âges et utiliser le basket comme un moteur de croissance économique en Afrique », a déclaré le président de la nouvelle ligue, Amadou Gallo Fall.

La ligue a également annoncé un format de compétition ajusté pour cette saison inaugurale, qui comprendra un total de 26 matchs. La compétition se terminera par une phase de groupes de 18 matchs avec les 12 équipes réparties en trois groupes de quatre. Pendant la phase de groupes, chaque équipe affrontera une fois les trois autres équipes de son groupe. Les huit meilleures équipes de la phase de groupes se qualifieront pour les éliminatoires, qui seront une élimination simple dans les trois tours.


Les champions des ligues nationales d’Angola, d’Égypte, du Maroc, du Nigéria, du Sénégal et de Tunisie ont mérité leur participation à la saison inaugurale. Les six équipes restantes, qui viennent d’Algérie, du Cameroun, de Madagascar, du Mali, du Mozambique et du Rwanda, ont obtenu leur participation à travers des tournois de qualification BAL organisés par le bureau régional de la FIBA Afrique à travers le continent à la fin de l’année 2019. Les formations sélectionnées sont les suivantes : GSP (Algérie), Petro Luanda (Angola), FAP (Cameroun), Zamalek (Égypte), GN (Madagascar), Police (Mali), Salé (Maroc), Ferroviario Maputo (Mozambique), Rivers Hoopers (Nigeria), Patriots (Rwanda), Douanes (Sénégal) et Monastir (Tunisie).

Programme :

blank

blank

blank

blank

Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A voir

Annonce

Plus BAL